Laissez-nous un message

> Les pathologies>Problèmes de pieds> Douleurs de l'avant-pied

Douleurs de l'avant-pied

Lorsque les pieds sont sollicités de manière excessive, des douleurs se manifestent lors de la marche et de la station debout. Ce sont surtout les femmes qui ressentent le plus souvent des douleurs au niveau de l'avant-pied. Étant donné l'interaction complexe des os, des muscles, des nerfs et des tendons, il est souvent difficile de trouver une cause unique.

Des maladies du squelette du métatarse et de l'avant-pied, des articulations des orteils, des parties molles et des ongles peuvent provoquer des douleurs à l'avant-pied. Dans des cas plus rares, des douleurs ( ex. syndrome de compression des nerfs périphériques ou syndrome douloureux radiculaire) peuvent également se transmettre à l'avant-pied, ou une malposition du pied , des muscles du pied trop faibles : « « pied plat », « voûte plantaire transversale aplatie », « pied étalé » faiblesse du tissu conjonctif, talons très hauts, chaussures serrées et étroites, sollicitations excessives, augmentation importante du poids, maladie neurologique : « névrome / métatarsalgie de Morton », « névralgie de l'avant-pied ».

Si la malposition du pied n'est pas traitée de manière active, elle s'accentuera et des douleurs se manifesteront dans d'autres articulations, par exemple au niveau des genoux, des hanches ou du Douleurs de l'avant-pieddos.                                                                                                                                         

La plupart du temps, les malpositions du pied sont traitées de manière traditionnelle avec des semelles intérieures passives, ou des chaussures orthopédiques avec un large espace pour les orteils, ou des pelotes (élévations au niveau de l'avant-pied, adapté à la chaussure). Parfois, ces semelles intérieures passives améliorent la situation à court terme, mais à long terme, les muscles du pied s'affaiblissent et la malposition s’accentue, car les pieds sont soutenus de manière passive et les pieds ne se renforcent pas, au contraire, ils s'affaiblissent progressivement, tout en sollicitant d'autres articulations. D’autres traitements sont proposés : injection d'un stupéfiant local à la cortisone, gymnastique régulière du pied, voire une intervention chirurgicale.

Avec un entraînement actif et régulier des pieds, vous pouvez agir à long terme sur les douleurs de l'avant-pied. 

Des muscles du pied bien entraînés, ainsi qu'une bonne mobilité du pied, sont essentiels pour traiter tous les problèmes de pied. La tâche principale des kybun est de déplacer sur les pieds, les forces qui agiraient sinon sur le dos, hanches et genoux, permettant de soulager dos et articulations et ainsi détendre les muscles tendus. En contrepartie, les pieds sont plus sollicités, car les principales forces concernent les pieds. 

Dans les kybun le pied peut naturellement bouger dans toutes les directions, les muscles profonds et stabilisateurs du pied s'entraînent de manière coordonnée et la mobilité de celui-ci est améliorée. Les malpositions du pied résultant d'une faiblesse des muscles s'améliorent voire disparaissent. Entraîne un redressement/une stabilisation de la voûte du pied. De cette façon, en cas de névrome / métatarsalgie de Morton, le nerf concerné est soulagé.Une meilleure mobilité du pied permet d'accorder au nerf gêné plus de place, ce qui doit contribuer à réduire les douleurs connues.



Paiement sécurisé
Livraison en 48h
Satisfaction garantie
Frais de port offerts