Laissez-nous un message

> Les pathologies>Problèmes de hanches> Prothèse de hanche - Endoprothèse de hanche

Prothèse de hanche - Endoprothèse de hanche

L'arthrose de la hanche peut évoluer au point que les traitements ne  soulagent plus les douleurs. L'ultime solution consiste alors à remplacer l'articulation abîmée. Malgré que cette intervention soit aujourd'hui fréquente et bien maîtrisée, elle demeure une intervention invasive. Après une  implantation de prothèse, le patient  suit une rééducation minutieuse. Parmi les différentes  thérapies  figurent l'entraînement à la marche, les exercices de coordination et de renforcement musculaire ainsi que l'amélioration de la mobilité. L'objectif principal est d'éviter que la nouvelle articulation soit trop sollicitée par des efforts de cisaillement. 

On retrouve les mêmes causes évoquées dans l’arthrose de la hanche et la sollicitation inappropriée de l'articulation de la hanche : plus les chocs sont importants lors de la marche, plus les cartilages s’usent  rapidement

Lorsque l'usure de l'articulation de la hanche est trop sévère, l'opération et l'implantation d'une prothèse représentent souvent la dernière chance de sortir de la spirale que constitue l'aggravation des symptômes, et de retrouver une qualité de vie satisfaisante.Prothèse de hanche

Toutefois, l'utilisation d'une prothèse de hanche impose la plus grande prudence, car elle s'use plus rapidement qu'une articulation naturelle lorsque le genou et/ou le corps subissent des sollicitations inappropriées. Les porteurs de prothèse ont donc plus particulièrement intérêt à ménager leurs articulations afin de ne pas replonger dans la spirale de l'aggravation des symptômes.

Traitement conventionnel après une opération de la hanche avec implantation de prothèse, il est impératif de suivre un traitement spécifique visant à reconstruire les muscles de la hanche : kinésithérapie, réduction de l'œdème, coordination et renforcement musculaire, amélioration de la motricité, mobilisation de la cicatrice, etc. Massage, thérapie par la chaleur ou cryothérapie. Traitement médicamenteux. Perte de poids en cas de surpoids

La semelle souple et élastique de KYBUN agit comme une « zone de déformation » et amortit nettement les chocs au niveau des articulations lors de la marche . Cela permet d'accélérer la résorption de l'œdème du genou après l'opération et de soutenir le processus de guérison. La hanche encore sensible est protégée des chocs et la musculature peut être reconstruite précisément, sans sursolliciter l’articulation fraîchement opérée. Avec les chaussures kybun, cet entraînement des muscles stabilisateurs profonds s'intègre facilement dans votre quotidien.

L’utilisation des KYBUN peut commencer quelques jours seulement après l'opération (sauf avis contraire du médecin ou du kinésithérapeute). Lorsque l'opération est encore très récente, il est important de graduer l'entraînement/la rééducation. Lorsque les chaussures sont portées trop longtemps, l'œdème et les douleurs peuvent s'aggraver. Dans ce cas, il est indispensable de réduire la durée d'utilisation et de prévoir une courte pause dans le traitement KYBUN avant même l'apparition des symptômes afin que la hanche puisse récupérer.



Paiement sécurisé
Livraison en 48h
Satisfaction garantie
Frais de port offerts