Laissez-nous un message

> Les pathologies>Problèmes de dos / tronc / tête> Spondylarthrite ankylosante

Spondylarthrite ankylosante

Les premiers symptômes apparaissent généralement à la fin de l'adolescence ou au début de l'âge adulte. Ils se traduisent dans un premier temps par des douleurs diffuses au niveau des lombaires et des fesses, s'accompagnant souvent d'une sensation de raideur au réveil, qui s'atténue une fois que les muscles sont chauds. 

Une atteinte inflammatoire douloureuse se manifeste ensuite au niveau des insertions des tendons, touchant particulièrement le tendon d'Achille, l'aponévrose plantaire au niveau de la plante du pied ainsi que les insertions des tendons au niveau de la tête fémorale et du bassin, qui raidit et déforme la colonne vertébrale.

La maladie se caractérise par une évolution par poussées qui diffère d'un patient à l'autre, peut entraîner une légère raideur comme une ankylose complète de la colonne vertébrale, qui se traduit par une diminution de la mobilité du tronc, une arthrite bilatérale de la hanche, une arthrite des articulations de différents membres et des symptômes extra-articulaires.  

L'origine exacte de la spondylarthrite ankylosante comporte encore une part d’ombre, mais il semblerait qu'un dérèglement du système immunitaire soit en cause.  Aujourd'hui, les spécialistes estiment que la spondylarthrite ankylosante est largement liée à une prédisposition génétique Traitements conventionnels : Spondylarthrite ankylosante

-Activité physique et kinésithérapie régulières et suivre afin de conserver des articulations mobiles et de prévenir l'apparition d'une hypercyphose. Les patients se plaignent fréquemment des fortes douleurs provoquées par ces exercices. Toutefois, ceux-ci permettent souvent de conserver une mobilité corporelle satisfaisante.

-Médicaments

-Chirurgie : dans les stades très avancés de la maladie, l'opération a parfois sa place ; cette intervention, très lourde, présente d'importants risques de complication et consiste à « briser » plusieurs sections d'une colonne vertébrale lourdement ankylosée, d'y fixer des plaques métalliques afin de redresser la posture. Elle peut significativement améliorer la qualité de vie du patient. Lorsque les articulations de la hanche sont touchées, une prothèse peut également se révéler bénéfique.

Le principe d'efficacité kybun, rester proactif. Souple et élastique, la semelle amortit les chocs dus à la dureté du sol, obligeant à se redresser tout en préservant les articulations. Les patients peuvent de nouveau marcher et améliorer leur condition physique. Ils redécouvrent le plaisir de bouger et, en développant leur endurance, leur force et leur mobilité, ils agissent directement sur leurs douleurs tout en renforçant les muscles et améliorant la mobilité des tendons et des articulations. Les premières utilisations de la kybun peuvent entraîner une aggravation passagère des douleurs, car tendons et articulations sont mobilisés : faites des pauses en cas de douleurs.  

Autres conseils utiles :

Si le mouvement de déroulé est trop douloureux pour votre pied, voici quelques conseils pour réduire la pression au niveau de la plante du pied et du talon d'Achille : 

1) Faire de plus petits pas.

2) Placer une semelle fine et plus rigide dans la kybun. De la sorte, vous réduirez la souplesse de la semelle kybun et votre pied sera moins mobilisé.

3) Adaptez la durée d'utilisation et, si vous en ressentez le besoin, faites une courte en alternant vos chaussures habituelles et les kybun.

!  Si vous vous sentez trop instable dans les kybun le kyBounder est la solution qu'il vous faut. La matière souple et élastique du tapis vous permet de renforcer les muscles des pieds, des jambes et du dos. Si vous manquez d'assurance, vous pouvez vous tenir à quelque chose de fixe. De plus, vous avez le choix entre plusieurs épaisseurs de tapis : plus il sera épais, plus l'entraînement sera intensif. 

!  Malgré la pratique régulière des exercices kybun, si vous ressentez une grande fatigue ou des douleurs ou si vous avez l'impression que votre pied s'affaisse sur un côté de la semelle kybun, nous vous recommandons d'intégrer une courte pause dans le programme jusqu'à la disparition de ces symptômes.

!  Lors du port des kybun, veillez à vous tenir aussi droit que possible, fixez votre regard loin devant vous (et non sur le sol) et corrigez un éventuel affaissement du pied vers l'intérieur ou l'extérieur ! Portez la kybun de façon consciente. 


Paiement sécurisé
Livraison en 48h
Satisfaction garantie
Frais de port offerts