Laissez-nous un message

> Kybun> Philosophie

kybun MechanoTherapie

Karl Müller sur la rizière au milieu des années 80.

Dans les années 80, le Suisse Karl Müller vivait en Corée, au milieu des rizières. Il découvrit la marche sur des sols de terre glaise molle et souple et son effet bénéfique sur la santé. Pour retrouver cette sensation des rizières dans la vie quotidienne de notre civilisation, l'ingénieur EPF développa la chaussure à la semelle ronde. Cette semelle instable était diamétralement opposée au principe fondamental valable à l'époque dans l'industrie des chaussures : "soutenir, guider, amortir". Le principe de Karl Müller fut violemment attaqué par les milieux scientifiques et médicaux et par l'industrie des chaussures.

De la semelle MBT au walk on air

Grâce à son effet majoritairement positif sur le corps, la semelle ronde instable a remporté un succès mondial et a été vendue depuis à plus de 10 millions d'exemplaires. Elle a révolutionné l'approche de l'industrie des chaussures et est copiée aujourd'hui par plus de 100 entreprises.

Mais Karl Müller avait des objectifs encore plus ambitieux. Il voulait reproduire parfaitement la sensation des rizières pour marcher et rester debout dans la vie quotidienne de l'homme moderne, persuadé que l'effet thérapeutique est d'autant meilleur que la sensation donnée au pied est exactement celle des rizières molles et souples. C'est ce qui le motiva à vendre son entreprise en 2006 et à recommencer à zéro avec kybun.

La sensation d'un sol mou et souple

La kybun MechanoTherapie selon Karl Müller est une science empirique qui a découvert ces interdépendances et qui développe des produits qui reproduisent le sentiment de bien-être et l'effet de la souplesse et de l'élasticité du sol naturel dans la vie quotidienne de l'homme civilisé. Après des années de recherche et de développement, Karl Müller et son équipe sont parvenus à imiter parfaitement la sensation des rizières. Que ce soit debout sur le tapis rebondissant kyBounder mou et souple ou en marchant sur la semelle à coussin d'air de la kybun, on entraîne les pieds, redresse la tête, détend les muscles, ménage les articulations et réduit la pression des veines.

La kybun, le kyBounder et le kyTrainer, le seul tapis roulant à bande molle, favorisent une marche active et l'entraînement automatique des muscles des pieds et des jambes. Sur ce matériau mou et souple, le pied jouit d'une entière liberté de mouvement et se renforce sans fatigue.

Karl Müller – entrepreneur et inventeur de kybun

Karl Müller naît en 1952 à Roggwil/TG. Après ses études de construction de machines à l'EPF de Zurich, Karl Müller part en Corée du Sud en 1979. Il y étudie d’abord à la Seoul National University avec une bourse. Sept mois après le début de ses études, le président coréen Park est assassiné et les universités sont fermées à cause de démonstrations de masse durant des mois.

Découverte de son talent d'entrepreneur

En 1980, suite à cet arrêt forcé, Karl Müller se met à la recherche d'une nouvelle occupation en Corée. Il découvre une niche commerciale et fonde sa première entreprise qui importe des spécialités suisses pour les hôtels. Au cours des années qui suivent, il crée 12 entreprises en Corée. Il ouvre des restaurants, vend des machines textiles et est le premier commerçant qui importe des skis dans ce pays. Tous les secteurs auxquels il touche se transforment en mines d'or.

Des hauts et des bas

Le prix de son succès : un épuisement professionnel. En 1990, pour retrouver sa santé, Karl Müller vend toutes ses sociétés et retourne en Suisse, sur les rives du lac de Constance. Il achète une ferme et y vit en autarcie pendant 10 ans. Pendant ce temps, il crée un centre pour toxicomanes à but non lucratif. Après 3 ans, ses ressources financières sont épuisées. Karl Müller commence à travailler comme conducteur sur les marchés.

Début de la MBT

En Corée, Karl Müller avait découvert l'effet bénéfique des sols de terre glaise. Lorsque l'eau s'écoule lentement des champs, le sol est mou et souple et extrêmement agréable pour marcher ou simplement rester debout. Il perçoit l'idée de la MBT comme don du ciel. Il explore et développe ce concept sur sa propre personne.

En 1997, il lance la chaussure MBT sur le marché et révolutionne l'industrie des chaussures avec cette « semelle déroulante ». La chaussure à semelle déroulante fait ses preuves en tant qu'outil thérapeutique et est copiée aujourd'hui par plus de 100 fabricants de chaussures du monde entier.

Kybun – la nouvelle génération (de MBT à kybun)

Karl Müller continue ses recherches pour imiter encore mieux l'agréable sensation des rizières. La semelle molle et souple est en fait prévue pour la nouvelle génération de MBT, mais ses partenaires minoritaires veulent conserver la semelle ronde. C'est ce qui le pousse à quitter MBT en bons termes en 2006. La nouvelle marque kybun est le fruit de son développement. En 2007, il crée la société kybun AG et commence à développer la kybun ainsi que d'autres produits complémentaires.

Concept de mobilité de kybun

La kybun fait partie intégrante du concept de mobilité de kybun qui englobe également le tapis rebondissant mou et souple kyBounder et le tapis roulant mou kyTrainer. Selon le journal SonntagsZeitung, Karl Müller compte parmi les entrepreneurs les plus innovants de Suisse et entre ainsi dans les annales du design.


Paiement sécurisé
Livraison en 48h
Satisfaction garantie
Frais de port offerts